Accueil Les chiffres Indices et Index Informations générales Pour acheter Aide Informations Editeur
 


CHARGES des LOGEMENTS COLLECTIFS & INDIVIDUELS

Il s’agit des charges globales moyennes au mètre carré habitable, hors murs et cloisons, H.T., et par année.

Elles comprennent :

- Chauffage individuel ou collectif.
- Entretien du chauffage.
- Ascenseurs (s’il y a lieu).
- Gardiennage éventuel.
- Fournitures d’eau froide, d’électricité et de produits d’entretien.
- Travaux généraux d’entretien, intérieurs et extérieurs.
- Entretien des espaces verts.
- Assurances diverses.
- Toutes charges, ordures, etc...
- Travaux généraux et exceptionnels.
- Honoraires du syndic.
- Impôts locaux.

Le chauffage, les frais de personnel, les travaux d’entretien, les frais de gestion et l’eau froide représentent plus de 80% des charges. Environ 30% concernent les frais fixes, indépendants de l'intensité d'utilisation du logement (impôts locaux, assurances, honoraires du syndic, entretien ascenseurs,...etc). Les charges représentent 1,5 à 2 fois le loyer au mètre carré.

Les différences entre charges dépendent davantage de la catégorie d’immeuble que de sa localisation géographique. Ainsi, la région parisienne et le Nord Pas-de-Calais, où le niveau d’équipement et de confort sont les plus élevés par rapport aux autres régions, ont les charges les plus fortes. La différence de charges annuelles entre un immeuble sans ascenseur et sans gardien et un autre possédant ces deux services, est de 4 à 10 Euros par mètre carré. Lors d’enquêtes, certaines charges peuvent être sous-estimées, comme par exemple, en logements individuels, les réparations courantes. Le chauffage représente toujours le poste le plus important de la facture.

En 2019, les charges progressent encore plus vite que l'inflation à plus de 3%. Bien que le poste chauffage pèse beaucoup moins lourd en raison de la baisse des prix de l'énergie et principalement du gaz, d'autres postes progressent comme la taxe foncière, les assurances, le gardiennage et les honoraires des syndics...

L’alourdissement des contrôles imposés par les nouvelles réglementations et les exigences des propriétaires et des locataires en matière de sécurité, de domotique ou d’économies d’énergie, continueront d'alourdir les charges des logements.

En 2020, le crédit d'impôt pour la rénovation énergétique est supprimé et est remplacé par une prime variable selon les revenus du foyer.

De plus, des propositions de loi visent à rendre obligatoire ces travaux lors de la vente d'un logement, une partie du produit de la vente serait mise sous séquestre si le logement ne respecte pas certains critères de performances énergétiques...

 

Choisissez le département recherché, le type de logements, collectifs ou individuels, et l'âge des logements.
Dpt.:  




Accueil          Valeurs vénales          Indices/Index          Informations          Acheter         
Copyright © 2020 Editions CALLON.